Webdoc « Les paysans ont de l’avenir » : La Picardie, ça n’est pas que les 1000 vaches, l’agriculture non plus !

Sous le feu des projecteurs avec l’implantation de l’usine des 1000 vaches, l’agriculture picarde jouit désormais d’une bien triste réputation. Ses promoteurs veulent nous faire croire que ces fermes géantes sont l’avenir d’une agriculture
« moderne et compétitive ». Pourtant, nous, acteurs de terrain, savons bien que, en Picardie comme ailleurs, il existe une agriculture qui répond aux attentes des citoyens et  fait vivre des paysans fiers de leur métier.
Cliquez sur l’image pour suivre le lien.

les paysans ont de l'avenir

Conférence : Bio et local, quelle complémentarité ?

L’Amap de Gugney a le plaisir de vous inviter à la conférence-débat sur le thème

Bio et local, quelle complémentarité ? affiche conférence
Jeudi 24 avril 2014 à 20h00
à la grange de la ferme Vautrin
à VAUDEMONT / 54330
sur la colline de Sion

Entrée libre et gratuite – pot de l’amitié

Animée par Fabienne BARATAUD, ingénieur de recherche et André BLOUET, enseignant-chercheur,
cette conférence sera l’occasion de débattre des perspectives de développement d’une agriculture « bio et locale » dans le Saintois,
notamment à travers le système des associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap).
Avec le témoignage de Frédéric BOYETTE, maraîcher bio à Gugney et Sylvain COANET, éleveur bio à Girancourt.

Parce qu’une autre agriculture est possible…amapdegugney

Contact : info@amapdegugney.fr
Contact presse : eric.mutschler@oikos.fr

Pour l’Amap de Gugney
Eric Mutschler
président

 

 

Assemblée générale 2014

L’assemblée générale de Loramap 2014 aura lieu le dimanche 06 avril 2014 à Vernéville (57), village situé à environ 15km à l’ouest de Metz. L’assemblée générale est un moment privilégié pour échanger entre adhérents et producteurs de différents AMAP. Toutes les AMAP de Lorraine, et leurs producteurs, y sont invités, y compris celles et ceux qui ont fait le choix de ne pas adhérer au réseau.

Voici le programme complet de la journée :

  • 10h : Visite de la ferme de Bagneux de François Chevallier à Vernéville
  • 12h : Repas en commun dans la salle communale de Vernéville, route d’Amanvillers (inscription obligatoire)
  • 14h à 14h30 : Bilan d’activités, rapport financier, rapport moral, rapport d’orientation et renouvellement du conseil de réseau (vous y êtes les bienvenus…) au même endroit
  • 14h30 à 15h15 : présentation de la nouvelle charte et perspective d’appropriation
  • 15h15 à 15h30 : pause
  • 15h30 à 17h : Discussion, débats et échanges autour des thèmes que vous nous avez transmis :
  1. Mutualisation des outils au niveau régional (et au delà) : La plupart des AMAP ont besoin d’ouvrir un compte en banque pour gérer leur trésorerie ainsi qu’une assurance pour couvrir leurs activités. Souvent le montant demandé par les banques et les sociétés d’assurance est élevé par rapport au budget de l’association, les empêchant d’utiliser cet argent pour d’autres activités en lien avec le maintien de l’agriculture paysanne, que ce soit pour organiser des débats publics ou pour aider leurs producteurs. Pourtant le poids que représente toutes les Amap de Lorraine (bientôt une soixantaine et plus d’une centaine de paysans) devrait pouvoir constituer un argument pour obtenir des conditions avantageuses.De même des AMAP tentent de mettre en place des cagnottes solidaires afin de soutenir leurs producteurs. Là aussi une mutualisation des pratiques pourrait s’avérer avantageuse pour tous.Par ailleurs, le réseau nécessite une animation plus soutenue. L’embauche d’un animateur, mais uniquement à temps partiel (10 à 20% d’un temps plein) pourrait être un soutien bienvenu. Là encore une mutualisation avec d’autres réseaux d’AMAP ou avec le MIRAMAP est envisageable.
  2. Communication : Les AMAP sont engagées pleinement dans une démarche d’éducation populaire. Au delà de la vente de produits issus d’une agriculture paysanne biologique et locale, l’objectif des AMAP est également de permettre au citoyen de s’approprier les enjeux agricoles. Pour cela bien communiquer est indispensable. Cela est également nécessaire afin de se faire connaitre localement, de trouver de nouveaux adhérents et d’essaimer de nouvelles AMAP. Au dela d’une mutualisation possible d’outils, il s’agit de réfléchir collectivement à ce que nous voulons communiquer et à comment nous pouvons le faire (et apprendre à le faire).
  3. Contrôle des Amap et veille juridique : ces derniers mois les contrôles de la part de différents services administratifs se sont multipliés en Lorraine. Au niveau national, le statut fiscal des AMAP est encore précaire. Il est important d’échanger nos informations et de partager nos expériences pour construire collectivement une ligne de défense et ne pas être pris au dépourvu lors d’un contrôle inopiné. Au delà de cette mise en commun, il s’agit aussi de construire un outil commun pour être actif dans une veille réglementaire efficace.

C’est pour nous tous une occasion unique de nous rencontrer, d’échanger sur nos pratiques et problématiques amapiennes, aussi nous vous espérons nombreux à Vernéville.

Repas

Plat unique de la ferme de Chantereine : Potée Lorraine comprenant : Légumes, jarret et saucisse.Légumes et viandes seront présentés à part (pour les végétariens)Les fromages et desserts seront en auberge espagnole (donc vous amenez ce que vous aimez bien pour qu’on y goute, et réciproquement !)Les boissons, cafés et location de la salle seront pris en charge par Loramap

Plan d’accès :

plan

Formulaire d’inscription :

[contact-form-7 404 "Not Found"]

Transition citoyenne

1er Février 2014 – MOBILISATION CITOYENNE – MJC Beauregard

Face à la crise systémique, des centaines de milliers de citoyens ont déjà choisi et œuvrent chaque jour à une profonde transition sociale, écologique et économique de la société. Nationalement, 14 mouvements citoyens* moteurs dans de nombreux domaines d’activité (agriculture, éducation, énergie, finance, économie, bien-être social, insertion, démocratie, accompagnement du changement…) ont décidé, depuis octobre 2012, de se regrouper autour du « Collectif pour une Transition Citoyenne » (www.transitioncitoyenne.org). Ces mouvements citoyens d’économie sociale et solidaire témoignent à travers leurs expertises et leurs expériences de la construction d’une société nourrie par des valeurs de solidarité, de coopération, de respect des humains et des écosystèmes.

Afin de lancer un signal fort pour la mise en œuvre de cette dynamique nationale et pour encourager les actions concrètes de convergence entre nos mouvements sur les territoires, à Nancy comme dans 60 autres villes en France, une première journée d’action est organisée :

le 1er février 2014

« Prenons notre avenir en main »

Une action de mobilisation citoyenne

Cet événement a pour but de créer des ateliers citoyens, des prises de parole citoyenne par la mise en place de petites assemblées constituantes sur des thématiques diverses, mais toujours importantes pour le territoire. L’idée est de valoriser les richesses locales, de prendre conscience des évolutions à mettre en œuvre, d’initier ou amplifier des chantiers de transition locale, de mobiliser les énergies pour générer des actions collectives porteuses d’espoir et forces de propositions.

Venez faire part de vos envies, vos idées…
et réfléchir ensemble à notre ville de demain.
Forum ouvert et ateliers créatifs
« Citoyen-ne-s, quelle ville voulons-nous pour demain ? »
10h – 18h , MJC Beauregard – Nancy
Entrée libre – Ouvert à toutes et tous
Auberge espagnole
Jeux coopératifs,
Mur d’expression,
Informations sur les associations, collectifs…

 

En détails:
  • 10h/11h Accueil autour d’un petit-déjeuner, présentation et ouverture du forum, lancer d’idées, mise en place des ateliers
  • 11h/11h30 place des marchés : répartition dans les salles
  • 11h30/12h30 premiers ateliers
  • 12h30/14h auberge espagnole (chacun amène pour soi à partager avec tous, boissons, casse-croûte etc…)
  • 14h/15h seconde série d’ateliers
  • 15h/16h synthèse des ateliers et clôture
  • 16h/18h Jeux coopératifs, mur d’expression, stands d’informations sur les différentes associations du Collectif
A l’issue de ces ateliers, une synthèse de chacun d’eux sera rédigée, élaborant ainsi « un cahier d’espérances citoyennes » qui sera publié et remis aux élus locaux et candidats pour engagement de leur part.
En amont, nous les avons interrogé par courrier sur plusieurs thématiques locales, questions pour lesquelles nous attendons des réponses (à consulter sur www.fsl-nancy.fr/prenons-en-main-notre-avenir).
 

 

À Nancy et ses environs, le « Collectif pour une Transition Citoyenne » : Les Colibris 54 – Nancy, ATTAC 54 (Association pour la Taxation des Transactions financières et l’Action Citoyenne), RÉCit Nancy (Réseau des Écoles de Citoyens), ATD Quart-Monde Nancy (Agir Tous pour la Dignité), le C14 – Nancy en transitions, le MAN Nancy (Mouvement pour une Alternative Non-violente), LOR-AMAP (Réseau des Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne en Lorraine), Terre de Liens Lorraine, Les Amis de la Terre 54, Biocoop – Le Goupil vert, Enercoop, la NEF, LORTIE – Réseau Cocagne
Nos partenaires localement: La MJC Beauregard, Un pain de coté, L’Eau Vive, Pizza Verde

 

* « Collectif pour une Transition Citoyenne » nationalement : ATTAC, le Mouvement Inter-Régional des AMAP, Bioconsom’acteurs, le réseau Biocoop, le réseau Cocagne, le mouvement Colibris, la Cfé , la Nef, Enercoop, Énergie Partagée, Terre de Liens, le Plan ESSE, Villes et Territoires en transition, les Amis de la Terre.

www.transitioncitoyenne.org