AG 2018

Assemblée générale 2018

L’assemblée générale est un moment privilégié pour échanger entre adhérents et producteurs de différentes AMAP. Toutes les AMAP de
Lorraine, et leurs producteurs, y sont invités, y compris celles et ceux qui ont fait le choix de ne pas adhérer au réseau cette année.

Elle aura lieu le dimanche 8 avril à Flavigny-sur-Moselle (54) de 9h30 à 17h00. Elle est organisée en partenariat avec l’AMAP des Libellules.

Programme de la journée:

9 h 30 – Accueil au foyer socio-culturel (4 place Michel Gardeux, juste à côté de la mairie)- café – affichage ou réalisation d’un panneau de présentation pour chaque AMAP et ferme représentées

10 h – Visite de la ferme de Pierre Luxembourger
12 h – Apéritif puis repas (réservations ci-dessous)
14 h – AG statutaire : rapport moral, rapport financier, rapport d’activités,                 appel à de nouveaux membres et élection du conseil
15 h 30 – Débats, partage d’expériences, perspectives
17h –  Fin d’AG

 

Inscription au repas

Réservez dès à présent, et avant le 31 mars 2018, votre participation au repas bio préparé par un restaurateur local: blanquette de volaille accompagnée de riz et légumes. (10 euros à régler sur place)

Les fromages et desserts sont à apporter par les participants et à partager sur le principe de l’ auberge espagnole, les boissons sont offertes par Loramap.

Adhérer au mouvement des AMAP

Etre dans une AMAP en tant que consommateur ou producteur implique de facto que l’on fait partie du mouvement des AMAP qui est local (l’AMAP), régional, et interrégional.

Pour fonctionner ce mouvement a besoin de financement, qui, jusqu’à présent était constitué surtout de subventions (sauf en Lorrraine).

Avec l’arrivée de présidents de droite à la tête des nouvelles régions, ces subventions ont beaucoup diminué ou même été complètement supprimées. C’est pourquoi il est important que les AMAP et les producteurs en AMAP soutiennent le mouvement.

Si toutes les AMAP de France et surtout tous les paysans en AMAP cotisaient, il n’y aurait aucun problème financier pour le mouvement des AMAP.

Actuellement en Lorraine, sur 64 AMAP, une trentaine cotise ou s’est engagée à cotiser. Sur 140 paysans en AMAP, un peu moins d’une dizaine cotise.

Il nous faut maintenant compter sur nos propres forces et avoir un mouvement totalement indépendant du pouvoir politique. Les subventions s’il y a ne doivent être qu’un plus.

André

Vous trouverez les bulletins d’adhésion ici.

AG 2017

Assemblée générale le dimanche 2 avril 2017 à Forbach

Programme:

9h30 : accueil chez la maraîchère WALTZ  Marie-Laure                                                                                                                 25A rue des Jardins                                                                                                           57 470 GUENVILLER »

10h00 : visite de la ferme + éventuellement un détour sur les lieux de distribution si on a le temps

12h00 : repas au Foyer socio-éducatif – 93, rue principale – 57 600 Forbach.

14h00 : Intervention de Pablo Parra sur l’enquête de terrain qu’il a menée dans le cadre de sa thèse « L’innovation sociale dans l’économie sociale et solidaire : nouveaux modes de gouvernance et de régulation territoriale » et qui concerne pour partie les AMAP et paysan_nes en AMAP.

14h45 : AG statutaire : rapport moral, rapport financier, rapport d’activités, appel à de nouveaux membres et élection du conseil

15h30 : rapport d’orientation à construire avec les personnes présentes : partage d’expériences, campagne nationale de mobilisation du MIRAMAP, appel à de nouvelles perspectives

17h00 : fin

Réservez dès à présent, et avant le 29 mars 2017, votre participation au repas organisé par l’AMAP Paniers d’Ici ( 8 euros à régler sur place)

Menu: salade de crudités, oeuf-charcuterie puis jarret de porc aux lentilles accompagnés de carottes, pommes de terre, knacks et lyoner.

Problèmes climatiques – Un printemps désastreux pour les paysans

Les évènements météorologiques des 6 derniers mois mettent à mal les efforts des producteurs pour mener leurs cultures correctement. Un grand nombre de fermes s’en trouvent fortement fragilisées, la culture des légumes d’hiver est incertaine et la viabilité des exploitations parfois remise en question. Le dialogue et le soutien des AMAP est encore ici essentiel, pour préserver nos producteurs et le modèle d’agriculture locale et solidaire que nous défendons.
Vous trouverez ICI à diffuser très largement au sein de vos AMAP et autour de vous. N’hésitez pas à transférer par e-mail, distribuer aux amapien-nes sous format papier ou afficher sur votre lieu de livraison.
Celle-ci ne remplace pas la communication que vous pouvez faire individuellement selon les problèmes spécifiques rencontrés pour chaque producteur, mais ce texte a vocation à appuyer, pour montrer que la situation est généralisée.
Un document reprenant des conseils pour gérer cette situation en AMAP est en cours et devrait vous parvenir très vite. N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés, vos suggestions ou à nous solliciter.
Merci aux producteurs qui ont apporté leur témoignage.

LOGO-FAMAPP

Les 10 ans de l’Amap du Crapaud Sonneur : dimanche 22 mai 2016

Le dimanche 22 mai sera l’occasion de fêter les 10 ans d’existence de l’Amap du Crapaud Sonneur.

Nous invitons toutes les Amaps des alentours à venir partager avec nous ce bon moment de convivialité autour d’un Amap’éro offert à11h30 qui sera suivi d’un repas partagé et de distractions diverses et variées aux sons des douces musiques des amapien-nes (vous pouvez amener vos instruments, voix, répertoire…)
Où ça : sous les marronniers de la cour de l’ancienne école qui jouxte la MJC des Trois Maisons, 12, Rue de Fontenoy à NANCY.

Merci de prévenir à combien vous souhaitez venir, histoire de ne pas tomber en panne d’apéro dès le début, en envoyant un mail à : relations@crapaudsonneur.lautre.net

AMAP CS-Affiche_10_ans

 

Assemblée générale 2016

L’assemblée générale de Loramap 2016 aura lieu le dimanche 24 avril 2016 à Lagney (Meurthe-et-Moselle).

L’assemblée générale est un moment privilégié pour échanger entre adhérents et producteurs de différents AMAP. Toutes les AMAP de Lorraine, et leurs producteurs, y sont invités, y compris celles et ceux qui ont fait le choix de ne pas adhérer au réseau.

Avec le matin la visite de la ferme d’Aurélie Giron (Ferme du Petit Louis – 3 place Saint Géard  54385 Manoncourt en Woëvre), maraîchère à Manoncourt-en-Woèvre, puis repas en commun à la salle des fêtes de Lagney suivi de l’assemblée générale l’après-midi.

Programme de la journée

9h30 : accueil à la ferme du Petit Louis à Manoncourt-en-Woèvre, café

10h-11h15 visite de la ferme d’Aurélie Giron : ferme et serres situées à 400 m

11h15-11h30 : déplacement vers la salle communale de Lagney (32 Rue de la Meselle, 54200 Lagney)

11h30-12h30 : film sur le Moulin du Petit Poucet, apéritif et tour des panneaux de présentation des AMAP et de LORAMAP (rapports d’activité et financier ; affiche sur l’état de la réflexion du groupe de travail « Évaluation participative)

Espace « post-it » pour noter les questions que se posent  les AMAP et paysans en AMAP

12h30 : repas

14h00 : AG statutaire : rapport moral, vote de la cotisation, vote des rapports

14h40-15h : débat mouvant sur le thème de l’évaluation participative

15h-16h : discussion en petits groupes sur les thèmes apportés par les participants

Pause

16h15-17h15 : élaboration collective du projet d’orientation de LORAMAP pour l’année à venir

Candidatures au conseil de réseau et votes

17h15 : fin de l’AG

Réservez dès à présent, et avant le 18 avril 2016, votre participation au repas organisé par l’AMAP du Vieux Chêne :

[contact-form-7 404 "Not Found"]

Conférence : Luttes sociales et luttes paysannes : Transformons le XXIème siècle !

Mercredi 3 février 2016 à 19h45 à la Fac de Lettres Nancy – Amphi A042

Avec Silvia Pérez-Vitoria

« Les crises successives qui secouent le monde, depuis le début du XXIème siècle, devraient nous amener à reconsidérer les fondamentaux de nos sociétés. Il devient évident que c’est l’impuissance qui domine face aux catastrophes en cours ou à venir.

Des destructions, le plus souvent irréversibles, affectent les milieux naturels: sols, biodiversité, énergies fossiles, eau, air. Les contaminations sont de plus en plus graves et de plus en plus dangereuses. Des zones entières sont devenues durablement radioactives, les mers sont contaminées par les déchets des activités humaines; l’air, l’eau potable, les sols sont pollués. Les perturbations climatiques se font de plus en plus sentir.

Rien ne semble arrêter un effondrement qui semble inéluctable. Les “ressources” se raréfiant, les guerres se multiplient partout dans le monde. Des sociétés entières se délitent. Experts scientifiques en tous genres, hommes politiques, philosophes et autres spécialistes en sciences humaines s’échinent à proposer des solutions qui ne font le plus souvent qu’accompagner la chute. Le système résiste tant ses rouages sont structurés, imbriqués, solidement ancrés dans les corps et les esprits des hommes et des femmes de la planète. »

Silvia Pérez-Vitoria, Manifeste pour un XXIème siècle paysan

 

Pourtant, de nombreuses résistances paysannes et sociales s’opposent au développement d’un système capitaliste qui nous mène droit au mur.

Ces luttes portent en elles les germes d’un autre modèle de société, de la révolte des zapatistes au Mexique, à celle des paysans sans terre au Brésil ou encore de la population mobilisée contre la construction d’un aéroport à Notre-Dame-Des-Landes ou d’un centre d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Lorraine).

Quelles sont les ruptures nécessaires ? Comment faire dissidence et trouver les clefs de nouvelles constructions sociales pour transformer le XXIème siècle ?

Contact : conference.luttes.paysannes@gmail.com

Economiste, sociologue et documentariste, Silvia Pérez-Vitoria a réalisé des films documentaires sur les questions agricoles et paysannes aux Etats-Unis, en Espagne, en France, au Mexique, en Roumanie, en Erythrée, au Nicaragua… En Italie, son ouvrage Les paysans sont de retour a reçu le prixFarmers’ friend 2008 et le prix Nonino 2009. Il est également traduit en allemand et en espagnol. Aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures journalistes spécialisées dans les mouvements paysans alternatifs du monde entier, elle collabore notamment à L’Ecologiste et auMonde Diplomatique

Conférence organisée par :

CGA Lorraine, FLORE 54, La Graine, Nature et Progrès, Confédération Paysanne Lorraine, Mouvement pour une Alternative Non-violente Nancy, Oxfam, LorAmap, Les Jeunes Ecologistes, L’or des Graines, Mirabelle-Lorraine-Nature-Environnement, Alternative Libertaire 54, Terre de liens Lorraine, ATTAC 54, SNETAP-FSU, La ligne d’horizon, Peuples Solidaires, CCFD terre-solidaire, Greenpeace, CLID