L’arrêté définitif sur l’utilisation des pesticides

En mai et juin, vous avez été plus de 400 à vous associer à notre courrier au Préfet en réponse à la consultation du public sur l’épandage de produits phytosanitaires à proximité des établissements et lieux accueillant des enfants et personnes vulnérables et nous vous remercions.

L’arrêté définitif est sorti le 18 juillet et certaines demandes faites par les participants à la consultation ont été prises en compte et ont permis d’améliorer le projet initial notamment :

  • le retrait de la phrase « les espaceshabituellement fréquentés par les enfants » pour prendre en compte l’enceinte de tous les établissements accueillant du public vulnérable et l’ensemble des parcs et terrains de sport/loisirs… ;
  • la définition d’une hauteur minimale de la haie de protection à 2,50 m ;
  • la définition d’une distance de sécurité minimale de 12 m de non traitement des grandes cultures en bordure d’établissements ;
  • la précision de l’interdiction de traiter si le sens du vent va vers l’établissement.

Nous regrettons toutefois que l’arrêté n’oblige pas les applicateurs de produits phyto. à combiner au moins deux mesures de protection (par exemple absence des personnes, respect des horaires ET respect d’une distance ou présence d’une haie) et nous continuerons à être vigilants quant aux évolutions des réglementations liées à l’usage de pesticides en Meuse.

Vous pouvez retrouver le projet initial d’arrêté ainsi que toutes les observations faites par le public, la FCPE, MNE, LORAMAP etc. en suivant ce lien : http://www.meuse.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Participation-du-Public/Consultations-en-cours-ou-a-venir/Consultation-du-public-epandages-de-produits-phytosanitaires-aux-abords-des-lieux-accueillant-du-public-dit-vulnerable

Nous pouvons vous transmettre l’arrêté définitif transmis par la DDT sur demande. Il devrait prochainement être publié au Recueil des Actes Administratifs (http://meuse.gouv.fr/Publications/Recueil-des-Actes-Administratifs-RAA).

Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation qui n’a pas été inutile. Nous vous rappelons qu’un moyen fort pour soutenir ce type d’action de l’association est l’adhésion. Plus nous sommes, plus nous avons de place dans le débat. N’hésitez pas à nous contacter et/ou venir nous rencontrer pour échanger à ce sujet. Vous pouvez également demander à recevoir nos informations en direct, ou encore consulter notre site ou notre page facebook, plusieurs bons moyens de découvrir nos actions !
Très bonne semaine et encore merci !

 

Association agréée de protection de la nature et de l’environnement en Meuse

  Meuse Nature Environnement  (plan)

  9 Allée des Vosges, 55000 Bar-le-Duc

  tél: 03.29.76.13.14

Problèmes climatiques – Un printemps désastreux pour les paysans

Les évènements météorologiques des 6 derniers mois mettent à mal les efforts des producteurs pour mener leurs cultures correctement. Un grand nombre de fermes s’en trouvent fortement fragilisées, la culture des légumes d’hiver est incertaine et la viabilité des exploitations parfois remise en question. Le dialogue et le soutien des AMAP est encore ici essentiel, pour préserver nos producteurs et le modèle d’agriculture locale et solidaire que nous défendons.
Vous trouverez ICI à diffuser très largement au sein de vos AMAP et autour de vous. N’hésitez pas à transférer par e-mail, distribuer aux amapien-nes sous format papier ou afficher sur votre lieu de livraison.
Celle-ci ne remplace pas la communication que vous pouvez faire individuellement selon les problèmes spécifiques rencontrés pour chaque producteur, mais ce texte a vocation à appuyer, pour montrer que la situation est généralisée.
Un document reprenant des conseils pour gérer cette situation en AMAP est en cours et devrait vous parvenir très vite. N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés, vos suggestions ou à nous solliciter.
Merci aux producteurs qui ont apporté leur témoignage.

LOGO-FAMAPP

Les 10 ans de l’Amap du Crapaud Sonneur : dimanche 22 mai 2016

Le dimanche 22 mai sera l’occasion de fêter les 10 ans d’existence de l’Amap du Crapaud Sonneur.

Nous invitons toutes les Amaps des alentours à venir partager avec nous ce bon moment de convivialité autour d’un Amap’éro offert à11h30 qui sera suivi d’un repas partagé et de distractions diverses et variées aux sons des douces musiques des amapien-nes (vous pouvez amener vos instruments, voix, répertoire…)
Où ça : sous les marronniers de la cour de l’ancienne école qui jouxte la MJC des Trois Maisons, 12, Rue de Fontenoy à NANCY.

Merci de prévenir à combien vous souhaitez venir, histoire de ne pas tomber en panne d’apéro dès le début, en envoyant un mail à : relations@crapaudsonneur.lautre.net

AMAP CS-Affiche_10_ans

 

Assemblée générale 2016

L’assemblée générale de Loramap 2016 aura lieu le dimanche 24 avril 2016 à Lagney (Meurthe-et-Moselle).

L’assemblée générale est un moment privilégié pour échanger entre adhérents et producteurs de différents AMAP. Toutes les AMAP de Lorraine, et leurs producteurs, y sont invités, y compris celles et ceux qui ont fait le choix de ne pas adhérer au réseau.

Avec le matin la visite de la ferme d’Aurélie Giron (Ferme du Petit Louis – 3 place Saint Géard  54385 Manoncourt en Woëvre), maraîchère à Manoncourt-en-Woèvre, puis repas en commun à la salle des fêtes de Lagney suivi de l’assemblée générale l’après-midi.

Programme de la journée

9h30 : accueil à la ferme du Petit Louis à Manoncourt-en-Woèvre, café

10h-11h15 visite de la ferme d’Aurélie Giron : ferme et serres situées à 400 m

11h15-11h30 : déplacement vers la salle communale de Lagney (32 Rue de la Meselle, 54200 Lagney)

11h30-12h30 : film sur le Moulin du Petit Poucet, apéritif et tour des panneaux de présentation des AMAP et de LORAMAP (rapports d’activité et financier ; affiche sur l’état de la réflexion du groupe de travail « Évaluation participative)

Espace « post-it » pour noter les questions que se posent  les AMAP et paysans en AMAP

12h30 : repas

14h00 : AG statutaire : rapport moral, vote de la cotisation, vote des rapports

14h40-15h : débat mouvant sur le thème de l’évaluation participative

15h-16h : discussion en petits groupes sur les thèmes apportés par les participants

Pause

16h15-17h15 : élaboration collective du projet d’orientation de LORAMAP pour l’année à venir

Candidatures au conseil de réseau et votes

17h15 : fin de l’AG

Réservez dès à présent, et avant le 18 avril 2016, votre participation au repas organisé par l’AMAP du Vieux Chêne :

Merci de ne remplir qu'une inscription par AMAP afin de nous faciliter le traitement des inscriptions.

Votre nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Nom de l'AMAP :

Participera à :

Veuillez notez les noms, prénoms et qualités (producteurs ou consommateurs) des participants :

L'inscription pour les repas est close.

Autres remarques :

Conférence : Luttes sociales et luttes paysannes : Transformons le XXIème siècle !

Mercredi 3 février 2016 à 19h45 à la Fac de Lettres Nancy – Amphi A042

Avec Silvia Pérez-Vitoria

« Les crises successives qui secouent le monde, depuis le début du XXIème siècle, devraient nous amener à reconsidérer les fondamentaux de nos sociétés. Il devient évident que c’est l’impuissance qui domine face aux catastrophes en cours ou à venir.

Des destructions, le plus souvent irréversibles, affectent les milieux naturels: sols, biodiversité, énergies fossiles, eau, air. Les contaminations sont de plus en plus graves et de plus en plus dangereuses. Des zones entières sont devenues durablement radioactives, les mers sont contaminées par les déchets des activités humaines; l’air, l’eau potable, les sols sont pollués. Les perturbations climatiques se font de plus en plus sentir.

Rien ne semble arrêter un effondrement qui semble inéluctable. Les “ressources” se raréfiant, les guerres se multiplient partout dans le monde. Des sociétés entières se délitent. Experts scientifiques en tous genres, hommes politiques, philosophes et autres spécialistes en sciences humaines s’échinent à proposer des solutions qui ne font le plus souvent qu’accompagner la chute. Le système résiste tant ses rouages sont structurés, imbriqués, solidement ancrés dans les corps et les esprits des hommes et des femmes de la planète. »

Silvia Pérez-Vitoria, Manifeste pour un XXIème siècle paysan

 

Pourtant, de nombreuses résistances paysannes et sociales s’opposent au développement d’un système capitaliste qui nous mène droit au mur.

Ces luttes portent en elles les germes d’un autre modèle de société, de la révolte des zapatistes au Mexique, à celle des paysans sans terre au Brésil ou encore de la population mobilisée contre la construction d’un aéroport à Notre-Dame-Des-Landes ou d’un centre d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Lorraine).

Quelles sont les ruptures nécessaires ? Comment faire dissidence et trouver les clefs de nouvelles constructions sociales pour transformer le XXIème siècle ?

Contact : conference.luttes.paysannes@gmail.com

Economiste, sociologue et documentariste, Silvia Pérez-Vitoria a réalisé des films documentaires sur les questions agricoles et paysannes aux Etats-Unis, en Espagne, en France, au Mexique, en Roumanie, en Erythrée, au Nicaragua… En Italie, son ouvrage Les paysans sont de retour a reçu le prixFarmers’ friend 2008 et le prix Nonino 2009. Il est également traduit en allemand et en espagnol. Aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures journalistes spécialisées dans les mouvements paysans alternatifs du monde entier, elle collabore notamment à L’Ecologiste et auMonde Diplomatique

Conférence organisée par :

CGA Lorraine, FLORE 54, La Graine, Nature et Progrès, Confédération Paysanne Lorraine, Mouvement pour une Alternative Non-violente Nancy, Oxfam, LorAmap, Les Jeunes Ecologistes, L’or des Graines, Mirabelle-Lorraine-Nature-Environnement, Alternative Libertaire 54, Terre de liens Lorraine, ATTAC 54, SNETAP-FSU, La ligne d’horizon, Peuples Solidaires, CCFD terre-solidaire, Greenpeace, CLID

Une nouvelle AMAP sur Nancy

Paysans cherchent AMAP – AMAP cherche amapiens

NANCY-OUEST : Une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP) va se créer. Nous recherchons des AMAPIENS : un noyau de quelques personnes dès maintenant pour créer l’AMAP, puis 60 familles à partir de mai 2016, qui prendraient un panier de légumes chaque semaine, de saison, sans intrants chimiques et issus de variétés paysannes.

L’AMAP : bien plus qu’un mode de commercialisation.

Être AMAPIEN, c’est s’engager avec le producteur dans un partenariat associatif basé sur la compréhension mutuelle, la transparence et la confiance, ainsi que le partage de la production et des aléas qui y sont liés.

Une AMAP qui se créée, c’est répondre politiquement aux enjeux cruciaux de l’agriculture. Le modèle agricole productiviste n’est viable ni économiquement, ni écologiquement et encore moins humainement. Le mouvement des AMAP, lui, a choisi depuis 15 ans la voie d’une agro-écologie paysanne pour réconcilier l’acte de produire et celui de se nourrir.

Une AMAP qui se créée, c’est renforcer l’agriculture paysanne : notre AMAP permettra l’installation d’un nouvel agriculteur en Lorraine, favorisera son autonomie de fonctionnement et sa viabilité économique sur le long terme.

Une AMAP qui se créée, c’est soutenir des pratiques agro-écologiques respectueuses des hommes et de la nature en référence en fondamentaux de l’agriculture biologique : pas de produits issus de la chimie de synthèse, utilisation de semences paysannes, favoriser la biodiversité, le lien au sol…

Une AMAP qui se créée, c’est défendre une alimentation de qualité et accessible à tous.

Une AMAP qui se créée, c’est participer à une démarche d’éducation populaire. Car elle vise à créer les conditions de la participation et de l’appropriation des enjeux agricoles et alimentaires.

Une AMAP qui se créée, c’est s’engager dans une relation solidaire et contractualisée sans intermédiaire.

POUR CREER UNE NOUVELLE AMAP

dans le secteur NANCY-OUEST (Médreville, Sacré Cœur, Ecole Charlemagne…)
REUNION le mardi 3 novembre 2015, à 19h00
Lieu : à préciser, envoyez-nous un mail pour être tenu au courant
Pour infos ou remarques : amap.nancy.ouest@gmail.com
Téléphone : 09 81 96 41 35 (demander Yoan)

Les paysans : Guillaume BOITEL et Gwenaël OGIER

Installé depuis 2010 en maraîchage bio à Mécrin à proximité de Commercy (55), Guillaume a choisi de créer sa ferme, « le jardin aux pensées sauvages », intégralement autour d’un partenariat en AMAP.
Gwen réalise un stage chez Guillaume en 2012 au cours de sa formation en maraîchage bio.
Il souhaite lui aussi s’installer.
Au-delà de leur intérêt commun sur le maraîchage, de riches discussions font naître une amitié et ils projettent de s’associer début 2016. La ferme prendra une dimension plus collective, la surface cultivée s’agrandira et il devient nécessaire d’augmenter la commercialisation en créant une nouvelle AMAP.

tract de présentation

Assemblée générale 2015

L’assemblée générale de Loramap 2015 aura lieu le dimanche 15 mars 2015 à Entre-Deux-Eaux, dans les Vosges, près de Saint-Dié.

L’assemblée générale est un moment privilégié pour échanger entre adhérents et producteurs de différents AMAP. Toutes les AMAP de Lorraine, et leurs producteurs, y sont invités, y compris celles et ceux qui ont fait le choix de ne pas adhérer au réseau.

Voici le programme complet de la journée :

  • 9h30 : accueil des participants autour d’un café
  • 10h : film documentaire sur les Systèmes Participatifs de Garantie (SPG)
  • 10h30 : Visite de la ferme de Matthieu Bordage à Fouchifol (Entre-Deux-Eaux) autour du thème : comment construire un système participatif de garantie ?
  • 12h00 : apéro et tour des différents panneaux de présentation
  • 12h30 : repas
  • 14h00 : AG statutaire : rapport moral, financier, rapport d’activité et cotisation
  • 14h40 : discussion en petits groupes autour des questions apportées par les participants
  • 15h25 : pause
  • 15h45 : rapport d’orientation – Candidatures au conseil de réseau
  • 16h00 : débat sur le thème « AMAP, comment pérenniser notre mouvement ? »
  • 17h00 : fin de l’AG

Repas

Tartine au pâté de Matthieu ou végétarienne, hachis parmentier (avec version végétarienne) et salade composée.

Le repas sera préparé par des amapiens de l’AMAP de Capucine à partir des produits (viande, légumes, fromage) des fermes bio de la Déodatie.

Les fromages et desserts seront en auberge espagnole (donc vous amenez ce que vous aimez bien pour qu’on y goûte, et réciproquement !)

Les boissons, cafés et location de la salle seront pris en charge par Loramap

Plan d’accès :

Cliquez sur la carte pour accéder au siteaccès fermette Entre deux eaux

Formulaire d’inscription :

INSCRIPTIONS CLOSES POUR LE REPAS UNIQUEMENT Merci

Merci de ne remplir qu'une inscription par AMAP afin de nous faciliter le traitement des inscriptions.

Votre nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Nom de l'AMAP :

Participera à :

Veuillez notez les noms, prénoms et qualités (producteurs ou consommateurs) des participants :

Nombre de repas (prix du repas 10€ , les fromages et dessert seront en auberge espagnole)


Inscription au repas close

Parmi ces repas, précisiez le nombre de repas végétarien :

Autres remarques :

L’AMAP, c’est bien plus qu’un panier

logo miramap agir Loramap relaie le courrier réponse du Miramap au journal Le Point concernant un article comparant les Amap à La ruche qui dit oui.

…….Nous avons lu avec attention votre article du 22 novembre 2014 dans lequel vous faites état d’une situation conflictuelle entre les AMAP et l’entreprise La Ruche Qui Dit Oui (LRQDO). Dans votre tentative de comparer le mouvement associatif des AMAP avec l’entreprise LRQDO, vous omettez d’informer vos lecteurs …..

 

Webdoc « Les paysans ont de l’avenir » : La Picardie, ça n’est pas que les 1000 vaches, l’agriculture non plus !

Sous le feu des projecteurs avec l’implantation de l’usine des 1000 vaches, l’agriculture picarde jouit désormais d’une bien triste réputation. Ses promoteurs veulent nous faire croire que ces fermes géantes sont l’avenir d’une agriculture
« moderne et compétitive ». Pourtant, nous, acteurs de terrain, savons bien que, en Picardie comme ailleurs, il existe une agriculture qui répond aux attentes des citoyens et  fait vivre des paysans fiers de leur métier.
Cliquez sur l’image pour suivre le lien.

les paysans ont de l'avenir