Nouvelle AMAP à Châtenois (88)

L’AMAP des Semeuses

« Semeuses de graines, d’idées, d’espoirs, de liens solidaires… Le nom de cette nouvelle AMAP, est né d’une réflexion commune », raconte Coraline, la présidente de l’association qui se crée en ce moment à Châtenois.

Le projet est également intimement lié aux premières graines semées par Aline Martin qui reprend « Les Jardins de Rémois ». En effet, les Semeuses ont choisi de s’associer à cette jeune maraîchère et de soutenir son installation. Aline proposera des paniers de légumes bios de début juin à mi-décembre.
Des pommes de terre et des yaourts au lait de brebis sont également proposés.

Les distributions de l’AMAP auront lieu chaque vendredi.

Un rendez-vous hebdomadaire où les AMAPiens pourront rencontrer les producteurs avec lesquels ils auront choisi de s’engager.

GRANDE ENQUETE SUR LE PROJET DU MOUVEMENT DES AMAP

Lien

GRANDE ENQUETE SUR LE PROJET DU MOUVEMENT DES AMAP

Après le chantier participatif de réécriture de la Charte des AMAP, il y a 5 ans, le MIRAMAP vous invite à élaborer le projet stratégique 2020-2025 pour l’ensemble du Mouvement des AMAP. Pour mieux développer la dimension collective et affirmer la vision politique de notre mouvement, il est nécessaire de se donner les moyens d’agir ensemble en priorisant les actions à mener avec le plus grand nombre.

Pour en savoir + sur l’historique du Mouvement des AMAP et sur ce chantier, c’est ici.

Cette enquête s’inscrit dans l’étape de diagnostic partagé du processus de construction du projet stratégique. Elle s’adresse autant aux amapien.ne.s et paysan.ne.s, qu’aux AMAP et réseaux d’AMAP. Il est possible d’y répondre à titre individuel ou au titre d’un collectif (bureau, CA, atelier, groupe de travail…).

Les résultats permettront de dégager la vision et les orientations stratégiques pour le mouvement des AMAP dans les 5 années à venir !

Le questionnaire est à remplir avant le lundi 27 mai 2019 en le remplissant en ligne ici

ou en le retournant par courrier (version word ci-jointe et PDF ici) : MIRAMAP, 58 rue Raulin 69 007 LYON, ou par mail à l’adresse contact@miramap.org

Merci pour votre participation

Adhérer au mouvement des AMAP

Etre dans une AMAP en tant que consommateur ou producteur implique de facto que l’on fait partie du mouvement des AMAP qui est local (l’AMAP), régional, et interrégional.

Pour fonctionner ce mouvement a besoin de financement, qui, jusqu’à présent était constitué surtout de subventions (sauf en Lorrraine).

Avec l’arrivée de présidents de droite à la tête des nouvelles régions, ces subventions ont beaucoup diminué ou même été complètement supprimées. C’est pourquoi il est important que les AMAP et les producteurs en AMAP soutiennent le mouvement.

Si toutes les AMAP de France et surtout tous les paysans en AMAP cotisaient, il n’y aurait aucun problème financier pour le mouvement des AMAP.

Actuellement en Lorraine, sur 64 AMAP, une trentaine cotise ou s’est engagée à cotiser. Sur 140 paysans en AMAP, un peu moins d’une dizaine cotise.

Il nous faut maintenant compter sur nos propres forces et avoir un mouvement totalement indépendant du pouvoir politique. Les subventions s’il y a ne doivent être qu’un plus.

André

Vous trouverez les bulletins d’adhésion ici.