La préfecture lance l’appel à projet ALIMENTATION LOCALE et SOLIDAIRE

Cette mesure vise à soutenir les initiatives locales des acteurs autour de 3 thèmes principaux :

  1. Le soutien aux producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement en produits locaux et de qualité (investissements de conditionnement, stockage, transport…) ;
  2. Le soutien aux associations /start-up / TPE / PME, communes et intercommunalités ayant des projets de mise à disposition d’une alimentation de qualité pour tous (ouverture de locaux, matériel de livraison…) ;
  3. Le soutien aux initiatives de développement des commerces solidaires ambulants destinées en particulier aux personnes isolées ou modestes.

À titre d’exemple, pourront être financés :

  1. La création d’épiceries sociales et solidaires fixes et/ou itinérantes (camionnettes) s’approvisionnant localement et respectant la charte nationale d’épicerie sociale et solidaire.
  2. Drive fermier ciblant les populations précaires ou en zone rurales isolées
  3.  Équipement en véhicules et matériels de livraison permettant la distribution de paniers d’alimentation aux personnes isolées ou modestes ;
  4. Création de marchés de producteurs ou l’implantation de casiers alimentaires dans des zones peu équipées en commerces alimentaires et/ou pour des personnes n’ayant pas facilement accès aux transports en commun ;
  5. Achat d’équipements collectifs de conditionnement ou de transformation de produits frais et locaux (fruits et légumes, viandes…) notamment les produits alimentaires non valorisés par ailleurs, pour une distribution aux associations caritatives (confiture par exemple) .

Les dossiers sont à déposer avant le 31 mai 2021. Attention : premier comité de sélection le 31 mars pour étudier les premiers dossiers ; ceux qui seront déposés par la suite n’auront pas la garantie d’obtenir un financement si l’enveloppe allouée à cet AAP est épuisée.

Le taux de financement maximum de cet AAP : 80% maximum, dans la limite des taux maximum d’aides publiques des régimes d’aide concernés.

Il n’y a pas de plafond minimum ou maximum d’aide, sauf pour les associations d’aide alimentaire où elle est plafonnée à 60 000 euros.

Dernière information importante : le porteur de projet s’engage à réaliser le projet pour lequel il demande la subvention au plus tard le 15 octobre 2021.

Vous pouvez retrouver cet AAP sur le site de la préfecture :

https://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Actualites/France-Relance-Lancement-de-l-appel-a-projets-Alimentation-locale-et-solidaire

Et contacter Ghislaine DOSSOU : ghislaine.dossou@meurthe-et-moselle.gouv.fr si vous souhaitez plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.